Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Un Drôle De Blog !

  • : Ras la toque !
  • Ras la toque !
  • : Billets d'humeur sur le bien manger, le bien recevoir et le bien vivre.
  • Contact

Et Moi, Et Moi, Et Moi...

  • petitgrognon
  • Un zeste d'humour, pour épicer la sauce... et partager coups de coeur et coups de gueule, en toute convivialité !
  • Un zeste d'humour, pour épicer la sauce... et partager coups de coeur et coups de gueule, en toute convivialité !

Texte Libre

Paperblog

Recherche

Archives

30 mars 2017 4 30 /03 /mars /2017 16:54
Ras la toque du popcorn au ciné !

« Scrountch, scrountch ...» Juste après la pub, la salle à peine plongée dans l’obscurité, voilà qu’un drôle de « craquouillement » envahit vos oreilles. Y aurait-il un parasite sur la bande son ?

En fait de parasite, vous réalisez bien vite, que votre voisin a entamé son grignotage compulsif. Sa main nerveuse plonge à tout va dans le seau XXL qui promet d’être inépuisable. Une odeur douceâtre de sucre gras chauffé, ajoute au désagrément ambiant. Si les ingénieurs du son n’y sont pour rien, les ingénieux du marketing sucré ont encore frappé.

Vous avez peur du noir ? Vous êtes terrorisé par les vampires ? Les histoires d’amour vous tirent les larmes. Fi de tout cela ! Pour vous protéger, vous calmer, vous rassurer, voici le doudou des salles obscures : LE POP CORN !

Les mains prises et la bouche pleine, pas facile pour elle, de se cramponner à la main de son voisin, pour tromper sa frayeur devant les monstres 3D qui surgissent sur l’écran. Pas facile non plus, pour lui, de tenter une tendre approche vers sa voisine, au risque de renverser les précieuses friandises.

« T’as de beaux yeux, tu sais… » D’accord, d’accord, on verra ça après, quand les lumières se seront rallumées, mais pour l’instant : « y te reste des croquettes ?... » Car, pas question d’en laisser, vu le prix ! L’économisme a pris le pas sur le romantisme.

Chronique d’une mort annoncée...: le pop corn, la fin du flirt au ciné.

 

Petitgrognon

Repost 0
Published by petitgrognon
commenter cet article
24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 18:20
Ras la toque de se priver de viande !

Bleu ! A point ! Juste un aller et retour !

Les vrais amateurs de viande rouge se reconnaissent. Bons vivants, ils aiment se retrouver, attablés au coude à coude dans les bistrots. Un repas sans viande ? « C’est limite impensable » pour Hugo Desnoyer (1), car « l’amour de la viande traduit un appétit pour la vie en général. »

Et pourtant, la viande rouge est accusée de bien des maux. Alors qui croire ?

Il y a ceux qui dénoncent les risques de mortalité accrus, dus aux graisses saturées qu’elle contient et aux composants cancérigènes qui se forment lors de la cuisson à haute température.

Ou à l'inverse, ceux, tel M.F. Oprendek-Roudey (2) – médecin du sport – qui insistent sur la nécessité d’un régime alimentaire équilibré, incluant la viande rouge.

Riche en protéines facilement assimilables par l’organisme, source de fer pour l’oxygénation des muscles. Sans compter les vitamines B, dont la fameuse B12 dont raffolent nos cellules. Les sportifs ne sont pas les seuls concernés. Tout le monde en a besoin.

Alors que faire en pratique ? Même pour l’IARC (3), pas question d’arrêter de manger de la viande, au risque de provoquer de graves déséquilibres dans notre métabolisme.

Une règle simple semble faire consensus : diminuer sa consommation de viande rouge (une à deux fois par semaine) et augmenter la part des volailles et poissons.

Amateurs de steaks, mes amis, on peut donc succomber à notre péché mignon…mais comme pour tout : avec modération !

  Petitgrognon

1) Boucher renommé de la place parisienne, dans le XIVème, fournisseur de grands restaurants. Livraison dans toute la France en paquet sous vide réfrigéré. A commander sur le site : www.hugodesnoyer.com

(2)Endocrinologue Nutritionniste. Attachée à l’Institut National des Sports et de l’Education Physique (INSEP Paris)

(3)Agence Internationale pour la Recherche sur le Cancer

Repost 0
Published by petitgrognon
commenter cet article
22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 18:51
Ras la toque du sel caché !

Rien de tel que le sel, pour faire s’exprimer les subtiles saveurs des aliments. Mais point trop n’en faut, pour cause de goût…et de santé !

C’est le cri d’alarme, poussé régulièrement par l’O.M.S. (Organisation Mondiale de la Santé), pour nous mettre en garde contre l’excès de sel dans notre alimentation.

Pensez donc, les Français en consomment trop : 8 à 10 grammes par jour, alors qu’on nous recommande de ne pas dépasser 6 grammes, soit l’équivalent d’une cuiller à café. A titre d’exemple, un bon sandwich jambon beurre en contient… entre 4 et 5 grammes !

Pourquoi le sel est-il donc si nocif ? Parce que l’excès de chlorure de sodium (et oui c’est son nom savant) accroit le risque de problèmes cardio-vasculaires, comme : l’hypertension, les AVC (accidents vasculaires cérébraux) ou l’insuffisance cardiaque. Mais trop de sel augmente aussi l'élimination du calcium dans les urines, d'où un risque de fragilisation osseuse.

Il serait ainsi responsable de 75 000 accidents cardio vasculaires et de 25 000 morts chaque année en France !

Aïe, aïe, aïe…mais le plus embêtant, c’est qu’il ne suffit pas de modérer sa salière en cuisinant ou à table.

Car il se glisse insidieusement et en grande quantité, dans les préparations alimentaires industrielles salées et sucrées. Le magazine Que Choisir de février 2017 pointe en particulier les soupes industrielles (entre 1,75 et 2,5 g de sel par portion),les plats cuisinés où certains couscous ou raviolis montent à plus de 3 g de sel par portion, les sandwichs en emballage triangulaire qui grimpent allègrement à 3g et bien sûr la charcuterie emballée qui dépasse parfois les 2 g de sel par portion. sans compter les céréales du petit déjeuner, puisqu'un bol de céréales en contient en moyenne 0,7 g...

Alors, indice de vigilance maximum ! Notamment pour nos amis bretons, grands amateurs de beurre salé largement répandu sur du pain, pour accompagner la charcuterie locale !

Petitgrognon

 

Repost 0
Published by petitgrognon
commenter cet article
20 mars 2017 1 20 /03 /mars /2017 17:55
RAS LA TOQUE DE CHERCHER UN RESTO AU HASARD !

Pas facile de trouver le bon resto, en fonction du quartier où l'on est, des goûts que l'on a ou des amis avec qui partager un bon repas ...sans se tromper !

Heureusement, Vanessa Besnard, journaliste gastronomique bien connue, notamment pour son blog  https://lesdelicesdevanessa.com/, vient à notre secours.

Dans son guide "PARIS A CHACUN SON RESTO", elle a décrypté les styles de 120 restaurants parisiens. Elle nous permet ainsi de choisir celui qui correspondra le mieux à nos envies du moment, à notre budget, et à ceux qui nous accompagnent, dans l'arrondissement de notre choix.

Qu'on soit "beefeater", végétarien convaincu, fin gourmet, hit-girl soucieuse de sa ligne, gastronome blasé, ou épicurien en quête de nouveauté, chacun est sûr de dénicher la table qui correspondra à ses attentes.

En plus, ce petit ouvrage, facile à glisser dans la poche ou dans un sac à main, décrit avec humour l'ambiance de chaque établissement, son décor et ...l'humeur du patron !

Indispensable donc, pour éviter les mauvaises surprises !

9,90 euros en vente dans toutes les bonnes librairies et chez www.librairiegourmande.fr, www.fnac.com , www.amazon.fr , www.sauramps.com , www.laprocure.com ,

 

Repost 0
Published by petitgrognon
commenter cet article
18 mars 2017 6 18 /03 /mars /2017 18:49

sodas 2

Ca a commencé tout petit. Bébé déjà., pour adoucir ses humeurs, un biberon d’eau sucrée.

Ensuite, la valse des sodas. A tous les repas et goûters.

Un peu d’arôme artificiel et beaucoup de sucre. Un cocktail propice à l’addiction.

Le voici  ado, accro au soda sado. De champion de judo, il devient sumo.

Il ne peut même plus boucler sa ceinture noire.

Au cours d’un combat, K.O. Overdose de glucose.

C’est qu’à force, le pancréas s’épuise. La surconsommation de sucre le fait travailler à plein rendement. Pour produire davantage d’insuline, une hormone qui permet au sang de retrouver un taux de sucre « normal », en l’évacuant vers les cellules. D’où diabète et surpoids.

Sans compter les risques cardiovasculaires. Mais aussi, d’après une récente étude américaine, la prédisposition à développer un cancer du pancréas, pour ceux qui boivent deux sodas ou plus par jour.

C’est quand même rageant d’exposer ainsi sa santé, du fait d’une consommation excessive.

Moralité : Soda,  chaque jour…nuit !

 

                                                                                               Petitgrognon

Repost 0
Published by petitgrognon - dans ras la toque
commenter cet article
18 mars 2017 6 18 /03 /mars /2017 16:13
BRUNCHS ET GOUTERS A PARIS : 120 adresses pour se régaler !

Le nouveau guide gourmand de Vanessa Besnard vient de sortir chez Parigramme.

Après un premier guide : "Paris Apero" qui recense les meilleurs endroits de la capitale où prendre l'apéro avec ou sans grignotage,

après un deuxième guide savoureux et plein d'humour "Paris, à chacun son resto" où chacun est sûr de trouver le resto de son goût en fonction de ses préférences culinaires, de son budget de son humeur du moment ...et des gens qui l'accompagnent !,

voici à présent l'ouvrage qui manquait : "Brunchs et goûters à Paris" pour repérer les lieux gourmands ou becs salés et becs sucrés vont pouvoir choisir de façon ciblée de quoi satisfaire leurs envies, le temps s'une pâtisserie ou le temps d'un brunch.

Un format de poche bien pratique,en vente dans toutes les bonnes librairies au prix de 9,90 €, mais aussi sur www.fnac.com, www.amazon.fr, www.librairiegourmande.fr,  www.lafontaineauxlivres.fr, www.laprocure.com 

Repost 0
Published by petitgrognon
commenter cet article
18 novembre 2015 3 18 /11 /novembre /2015 18:14
RAS LA TOQUE DE RESTER CHEZ SOI !

Ras la toque de se terrer chez soi !

Il suffit d'ouvrir et feuilleter le Guide PARIS APERO (Editions Parigramme ) pour retrouver l'envie de sortir et aller déguster, grignoter, trinquer entre amis.

Vous ne savez pas lequel de ces bistrots choisir ?

Pas de souci, Vanessa Besnard a tout prévu : un classement par arrondissement, des suggestions selon votre humeur, votre gourmandise ou vos pêchés mignons.

Et pour les irréductibles de l'apéro à la maison, y a même des adresses pour dénicher des spécialités de nos terroirs à emporter pour régaler vos invités.

Alors,... si on sortait !?...

Repost 0
Published by petitgrognon
commenter cet article
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 10:18
Marianne et la Liberté.
Marianne et la Liberté.

~~ La 1ère 14 novembre 2015 · . Parmi les nombreuses images symboliques qui circulent sur les réseaux sociaux après les attentats sanglants de Paris, celle-ci : Marianne et la statue de la Liberté unies contre la barbarie.

Repost 0
Published by petitgrognon
commenter cet article
27 avril 2015 1 27 /04 /avril /2015 06:10
Fabienne Thibeault : sa tournée 2015... c'est STARMANIA POUR LES NULS !

"Le monde est Stone", "les Uns contre les Autres", "la chanteuse automate" ....

Pourquoi nous gâcher en 2015 le plaisir d'écouter ces chansons mythiques de l'Opéra Rock STARMANIA de Michel Berger et Luc Plamondon ?!... C'est ce qu'a entrepris Fabienne Thibeault créatrice mythique de cette comédie musicale, en remontant sur scène pour une nouvelle tournée.

En ce soir du samedi 25 avril 2015, dans la salle (pleine !) du casino du Val André (Côtes d'Armor), voilà cet Hommage de deux heures qui démarre mal avec un raté dans la bande son.

Peu importe , les chanteurs se déchainent (malgré leur âge ....) dans des costumes que n'aurait as renié le groupe ABBA dans les années 70.

La bande son est au maximum mais ne couvre pas les paroles à peine compréhensibles sussurées par manque de souffle et une voix mal assurée de la chanteuse Fabienne Thibeault. Pour faire diversion deux danseurs en mal de chorégraphie, s'agitent sur scène comme pour une séance d'aérobic, s'entourant au risque de s'étouffer dans un voile censé figurer les ailes d'un oiseau.

Et pour couronner le tout, un magnifique effet Larsen vient percer les oreilles d'un public peu enthousiaste.

"Hommage à Starmania" annonçaient les affiches ....après cette soirée pitoyable à 37,50 euros la place (!), on dira plutôt :"Dommage pour Starmania" ...!

Repost 0
Published by petitgrognon
commenter cet article
21 avril 2015 2 21 /04 /avril /2015 09:38

Avec le retour des beaux jours, pas facile de choisir l'endroit qui convient à son humeur ou à ses goûts pour un apéro seul, à deux, entre amis ou autre...

Voici justement un petit guide facile à glisser dans la poche ou la boite à gants pour dénicher les "spots" du moment, pleins de charme.

100 adresses recommandées par une journaliste gastronomique qui a testé les grignotages gourmands qui vont agrémenter votre apéro ...en terrasse ou au bar !

APERO : en terrasse ou au bar, il faut choisir !
Repost 0
Published by petitgrognon
commenter cet article