Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Drôle De Blog !

  • : Ras la toque !
  • Ras la toque !
  • : Billets d'humeur sur le bien manger, le bien recevoir et le bien vivre.
  • Contact

Et Moi, Et Moi, Et Moi...

  • petitgrognon
  • Un zeste d'humour, pour épicer la sauce... et partager coups de coeur et coups de gueule, en toute convivialité !
  • Un zeste d'humour, pour épicer la sauce... et partager coups de coeur et coups de gueule, en toute convivialité !

Texte Libre

Paperblog

Recherche

Archives

16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 08:54

cafe-campana.jpg

 

Quel plaisir de redécouvrir nombre de chefs d’œuvre du Musée d’Orsay dans leur nouvel écrin rénové : de superbes salles magnifiquement colorées et éclairées.

Mais qu’en est-il du Café Campana, au 5ème étage du Pavillon Amont ?

Pas de panique ! Pour y grimper, un tout nouvel ascenseur tout beau et tout silencieux…si ce n’est la voix qui annonce à chaque étage : « la porte s’ouvre » !

On débarque dans la « Bookshop » very design, histoire de se laisser tenter par un souvenir, culturel of course.

Pour accéder à notre lieu de détente, on traverse la Galerie des Impressionnistes. Impossible de ne pas s’attarder devant les Monet, Renoir, Cézanne…qui se révèlent sous un nouveau jour, grâce à une mise en lumière somptueuse.

Sans transition, on passe du XIXe au XXIe siècle en découvrant le décor surprenant que les frères Campana – deux designers brésiliens – ont imaginé pour le Café. Atmosphère « onirico-aquatique » inspirée du célèbre verrier lorrain Emile Gallé. Tout un univers cuivre et bronze, réveillé par des touches de couleur orange et bleue (…un clin d’œil à Rimbaud ?). Au fond, une percée de ciel inonde l’espace d’une clarté azurée à travers l’immense horloge en verre. Elle nous rappelle qu’on n’est pas là pour musarder, vu que les salles ferment à 17H30 !

En attendant, on pourra se restaurer pour moins de 15 euros d’une tarte salée/ salade ou d’un plat chaud PPP : « pennes – parme – parmesan ». L’éclair XXL, démesuré, bien que tentant, sera pour la prochaine fois. Boissons pas données : 4,50 euros pour une bière pression ou une ½ Vittel. Service correct, sans ostentation…ça change du style Costes au Georges du Centre Pompidou.

Nous voilà requinqués pour d’autres émotions esthétiques… A nous l’art pompier !

 

Petitgrognon

 

Café Campana – Musée d’Orsay – Paris VIIème

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Monet 12/02/2012 09:40

Superbe endroit, en vérité, que je hante avec un plaisir impressionniste quand les visiteurs sont partis ...