Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Drôle De Blog !

  • : Ras la toque !
  • Ras la toque !
  • : Billets d'humeur sur le bien manger, le bien recevoir et le bien vivre.
  • Contact

Et Moi, Et Moi, Et Moi...

  • petitgrognon
  • Un zeste d'humour, pour épicer la sauce... et partager coups de coeur et coups de gueule, en toute convivialité !
  • Un zeste d'humour, pour épicer la sauce... et partager coups de coeur et coups de gueule, en toute convivialité !

Texte Libre

Paperblog

Recherche

Archives

8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 10:13

le café français

 

A deux pas du génie …, oui, mais deux pas c’est ce qui fait toute la différence !

Nous voilà donc dans le dernier né des établissements parisiens des frères Costes.

Face à la colonne du Génie et vis à vis de l’Opéra Bastille, de l’autre côté de la place. Ici, c’est le spot chic, à proximité du Marais et de la place des Vosges.

La terrasse lumineuse du Café Français, ceinture tout le pâté de maison, entre le boulevard Henri IV et la rue  Saint Antoine.

A l’intérieur le décor est tout de bleu, blanc, rouge … et or : la révolution chic, quoi ! Le logo de l’établissement, au graphisme art déco, est reproduit sur les cartes, les  murs et jusque sur les enveloppes du beurre.

logo-cafe-francais 3

Un accueil estampillé « Costes » avec deux superbes gazelles qui s’assurent de votre réservation du bout des lèvres, boudeuses mais souriantes. La blonde et la brune, à coup sûr sponsorisées  par  l’Oréal.

A table, ça se gâte à cause d’un service lamentable, assuré par un garçon ...mal assuré. Le vin, on ne le fait pas goûter. Il faut demander un couvert manquant. Les assiettes nous arrivent en passant sous le nez de mon voisin. On a commandé une eau minérale, c’est une carafe d’eau qui est apportée. Peu à peu, on se décourage et on renonce finalement au dessert.

Dommage que le personnel, comme dit le site du lieu (*), soit « formé sur le tas », sans initiation préalable. Comme chez les informaticiens : c’est l’utilisateur qui essuie les plâtres à la mise en service.

Cela gâche presque le plaisir de savourer les excellents plats sortis de la cuisine et pour lesquels Jean-François Piège a donné son aval : saumon mariné au vinaigre Tosazu – turbot impeccable dans son jus- cabillaud cuit doucement   et une purée de pommes de terre exceptionnelle. On regrette néanmoins que les plats arrivent à peine tièdes.

Bref, c’est Costes : le meilleur et le pire rassemblés dans un écrin de luxe. A l’image des hôtesses du lieu, à la plastique impeccable mais mal assurées sur leurs hauts talons.

 

Petitgrognon

 

Le Café Français – 1 place de la Bastille - 75004 Paris

 

TÉL / 01 40 29 04 02   

 (*) http://www.beaumarly.com/cafe-francais/presentation

Partager cet article

Repost 0

commentaires