Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Drôle De Blog !

  • : Ras la toque !
  • Ras la toque !
  • : Billets d'humeur sur le bien manger, le bien recevoir et le bien vivre.
  • Contact

Et Moi, Et Moi, Et Moi...

  • petitgrognon
  • Un zeste d'humour, pour épicer la sauce... et partager coups de coeur et coups de gueule, en toute convivialité !
  • Un zeste d'humour, pour épicer la sauce... et partager coups de coeur et coups de gueule, en toute convivialité !

Texte Libre

Paperblog

Recherche

Archives

19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 10:17

hep-taxi.jpg

« Si vous avez un itinéraire préféré, veuillez l’indiquer au chauffeur…», d’accord, mais encore faut-il que le chauffeur connaisse un peu les rues de la capitale !

Vous êtes hyper speed, ce matin là. Pas question d’arriver en retard à ce rendez-vous.

Et puis, prendre le métro, avec cet énorme carton à dessin… non merci. Pas envie d’affronter les regards désapprobateurs des autres usagers. No stress inutile, avant de vivre un moment décisif pour votre carrière !

Vous mettez tous les atouts de votre côté. Le taxi est commandé par téléphone… « la voiture arrive dans cinq minutes…vous donnerez le code 27 »

Vous descendez quatre à quatre, pour être au garde à vous sur le trottoir.

Pendant que vous attendez patiemment le vôtre, vous voyez passer sous votre nez, au moins trois taxis libres qui remontent tranquillement la rue, comme pour vous narguer…

Au standard, ils ont enregistré votre n° de portable. Ce qui leur permet de vous rappeler : « votre taxi vous attend au 43 boulevard de Vaugirard »…

Ah oui, dommage, mais vous l’aviez commandé pour le 43 rue de Vaugirard ! Encore cinq minutes de perdues…

Il arrive enfin. A peine votre destination indiquée, voilà qu’il tapote sur son GPS, lequel refuse obstinément d’obéir. Vous prenez les choses en main, faute de pouvoir prendre le volant. Il faut vous plier en deux, pendant tout le trajet, et hurler au chauffeur par où passer, vu qu’il a la radio à fond. Les rues transversales, il n’a pas l’air de connaître, habitué  à n’emprunter que les grands axes, de préférence les plus encombrés…

Enfin à destination, vous êtes plus rouge et exténué(e) que d’être venu(e) à pied !

A se demander, si l’examen de chauffeur de taxi, ne se déroule pas sur GPS… pour l’épreuve « connaissance des itinéraires » !?...

Partager cet article

Repost 0
Published by petitgrognon - dans ras la toque
commenter cet article

commentaires

La Bruxelloise 23/05/2010 14:38


ils l'ont mais dans leur cornet !!


la Bruxelloise 22/05/2010 15:39


bravo pour cet article ! ici, à Bruxelles c'est pareil !!


petitgrognon 23/05/2010 08:39



Et moi qui pensais que les chauffeurs de taxi belges avaient la frite !