Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Drôle De Blog !

  • : Ras la toque !
  • Ras la toque !
  • : Billets d'humeur sur le bien manger, le bien recevoir et le bien vivre.
  • Contact

Et Moi, Et Moi, Et Moi...

  • petitgrognon
  • Un zeste d'humour, pour épicer la sauce... et partager coups de coeur et coups de gueule, en toute convivialité !
  • Un zeste d'humour, pour épicer la sauce... et partager coups de coeur et coups de gueule, en toute convivialité !

Texte Libre

Paperblog

Recherche

Archives

18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 10:17

nutrition 

« Votre santé nous intéresse ! », tel est le slogan qui rassemble sous une même bannière, de plus en plus de médecins, professeurs,  journalistes ou autres  publicitaires.

Cette noble cause « alimente » (c’est le cas de le dire !) bon nombre de publications, maisons d’édition, magazines et émissions de TV.

Et chacun d’y aller de sa propre recette pour nous promettre santé, longévité, tonus, jeunesse et pleine forme.

Le ministère de la Santé s’en est lui-même emparé depuis plusieurs années avec son PNSS : Programme National Nutrition Santé, qu’il remet à jour régulièrement … avec soin ! On en est arrivé au PNSS 3, avec comme objectifs :

Réduire l’obésité et le surpoids dans la population

Augmenter l’activité physique à tous âges

Améliorer les pratiques alimentaires

Or, comme le dit le Docteur Jean-Michel Lecerf, qui préside le Conseil scientifique d’un Groupe de réfléxion sur l’obésité et les surpoids, « très souvent les messages sont davantage perçus par ceux qui vont bien et savent déjà se nourrir correctement »  !...

A contre-courant de tous les donneurs de leçons, il rappelle que «  l’alimentation c’est avant tout le partage, la convivialité, les relations sociales. Et, surtout, c’est le plaisir ! »

Il rejoint en cela le Docteur Susan Love (ça ne s’invente pas !) – spécialiste de la santé féminine à l’Université de Los Angeles – qui affirme haut et fort que : « s’astreindre à suivre de multiples règles en matière de santé, est encore plus nocif car générateur de stress et de culpabilité. » (1)

Pour elle, une vie «plutôt saine » est bien suffisante : « L’objectif est d’être en aussi bonne santé que possible, tout en ayant la meilleure qualité de vie possible. »

Certes, il ne faut pas se laisser aller et y trouver un prétexte pour se suralimenter ou ne pas se bouger.

Mais enfreindre les règles du « diététiquement correct » n’est pas un péché !

Et elle ajoute : «Faites preuve de bon sens. Si vous vous sentez bien, ne changez rien. Le but n’est pas d’arriver au paradis en parfaite santé. C’est de se servir de son corps, de s’amuser et se laisser vivre un peu. »

                                                                                 

Petitgrognon

 

(1) Ouvrage : «  Live a little ! Breaking the Rules won’t break your Health. » (« Vivez un peu ! Un écart ne vous fera pas de mal. ») - Source : The New York Times

Partager cet article

Repost 0
Published by petitgrognon - dans ras la toque
commenter cet article

commentaires